1
fournisseurs :

EDF

prix électricité
Prix du kWh TTC
Heure pleine : 0,1391 €
Heure creuse : 0,0964 €
abonnement : Dès 7.99 €/mois
prix gaz
Prix du kWh TTC
de €
à €
abonnement : €/mois

EDF encourage l’autoconsommation

Ce n’est pas souvent qu’une entreprise encourage ses clients à fabriquer eux-mêmes leurs produits. Pourtant, c’est en partie que ce que propose désormais EDF avec sa nouvelle offre. Ainsi, le leader français de l’électricité encourage ses clients à produire eux-mêmes leur électricité. Il s’agit d’une offre d’autoconsommation pour ceux qui ont des panneaux solaires installés chez eux. Au lieu de revendre le surplus d’électricité produite, la tendance est de plus en plus à consommer cette électricité.

Le principe de l’autoconsommation

Peut-être qu’un jour chaque Français produira sa propre énergie. Certains s’y sont déjà mis en installant sur le toit de leur maison des panneaux photovoltaïques. Ils vont venir capter les rayons du soleil pour transformer cette source en électricité. Ensuite, l’électricité produite peut être utilisée pour les différents appareils et équipements électriques de la maison. On appelle ce processus l’autoconsommation. En effet, au lieu d’utiliser l’électricité provenant d’une centrale, le consommateur va utiliser celle qu’il a lui-même produite grâce à ses panneaux solaires. Selon la surface de panneaux et les besoins en électricité de la maison, cette autoconsommation peut ou non être suffisante pour alimenter toute la maison. Par contre, les performances dépendent également de l’ensoleillement, et il est donc nettement plus difficile de produire de l’électricité en hiver ou dans les régions peu ensoleillées.

Revendre son électricité

En France, on compte environ 330 000 particuliers qui disposent de panneaux photovoltaïques chez eux. Cependant, ils ne sont que 15 000 à faire de l’autoconsommation. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’à l’heure actuelle il est plus intéressant de vendre l’électricité que l’on a produite plutôt que de la consommer pour ses propres besoins. En effet, l’électricité produite grâce à des panneaux bénéficie d’un tarif de rachat particulièrement avantageux. La plupart des particuliers possédant des panneaux préfèrent revendre cette électricité et utiliser celle d’un fournisseur pour alimenter leur maison, car ils réalisent ainsi des bénéfices. Cette façon de faire permet d’amortir plus rapidement le coût élevé des panneaux solaires.

Une autoconsommation plus compétitive

Les choses changent. L’autoconsommation devient de plus en plus intéressante par rapport à la revente. Le tarif de rachat de cette électricité est de moins en moins élevé. Cette baisse incite de plus en plus les particuliers à consommer leur propre électricité plutôt que de la vendre. En plus, les coûts liés au photovoltaïque ont fortement diminué ces dernières années. Ces changements pourraient fortement encourager les particuliers disposant de panneaux solaires à ne plus vendre leur électricité, mais à l’autoconsommer.

La nouvelle offre EDF

Pour continuer à être le leader du marché de l’électricité en France, EDF doit s’adapter aux nouvelles tendances. Le fournisseur a bien compris l’importance croissante que devait prendre l’autoconsommation dans les années à venir.

En avril, après une phase d’essai de 3 ans, EDF a lancé sa nouvelle offre « Mon soleil & Moi ». Via cette offre il propose au client désirant installer des panneaux de venir faire un diagnostic afin de trouver la meilleure solution et de déterminer la meilleure surface de panneaux. EDF s’occupe également de venir installer les panneaux. Cette offre coûte 10 000 € pour une puissance de 2 kilowatts. Le client peut également souscrire à l’option lui permettant de bénéficier d’un système de stockage de son électricité grâce à des batteries. Pour cela, il faut ajouter 6 000 € de plus.

Ces prix peuvent sembler élevés, mais nous n’en sommes qu’au début. Non seulement les panneaux permettent de faire des économies sur la facture d’énergie, mais il s’agit également d’un geste citoyen pour le respect de l’environnement. Il s’agit d’électricité verte, c’est-à-dire issue d’une énergie renouvelable non polluante qu’est le soleil.