Comment partager ses factures d’électricité quand on vit en collocation ?

Vivre en colocation est un mode de vie qui représente des avantages intéressants pour les personnes impliquées tels que le fait d’occuper un logement plus grand et donc, plus confortable, tout en partageant les frais. Cependant, la colocation implique le respect de certaines normes et la responsabilité de payer les charges relatives au loyer et aux factures de services. Justement, la gestion des dépenses est probablement la partie la plus délicate pendant une collocation.

Ainsi lorsqu’on vit en collocation, il est conseillé d’établir préalablement comment sera effectué le paiement des factures. En effet, cette question est souvent un des sujets de discorde pendant la cohabitation. Alors, il vaut mieux d’être clair sur ce point et que tous les locataires comprennent dès le début que même quand l’abonnement d’un service peut être au nom d’un seul colocataire, tous sont responsables du paiement.

Un des frais qu’il faut prévoir est celui concernant le paiement des factures d’électricité pour l’éclairage, le chauffage et l’utilisation des appareils électroménagers. La question qu’on se pose souvent : Comment partager les factures d’énergie de manière juste ? Dans les lignes qui suivent, on tentera de donner quelques idées sur cet aspect.

Quel nom apparaît sur le contrat d’énergie ?

D’abord, il est possible d’avoir un seul titulaire du contrat d’énergie. Ainsi, les factures d’électricité sont émises en son nom et c’est cette personne celle qui est chargée de les payer. Dans ce cas, il conviendrait bien d’avoir un règlement interne pour établir la quote-part de chaque colocataire.

Une autre option est d’avoir chaque locataire comme co-titulaire du contrat d’électricité. Pour ce faire, il faut demander tout simplement au fournisseur d’énergie d’inclure les noms de tous les colocataires sur les factures. De cette manière, tous les membres de la colocation sont responsables du paiement. Il convient de savoir que ces factures peuvent être utilisées comme des justificatifs de domicile.

Comment diviser les frais d’électricité ?

Le geste automatique à faire pour le partage de frais d’énergie serait de diviser tout par le nombre de colocataires. Mais attention ! Parfois, il peut y avoir des cas particuliers.

Par exemple, si un des locataires au cours de la colocation s’absente du logement pendant une période à cause des vacances, d’un stage ou pour quelque autre raison, le plus logique et juste serait de revoir sa quote-part à la baisse pendant ce temps-là.

D’autre part, parfois c’est le cas contraire qui peut arriver et le quote-part d’un des membres de la collocation pourrait être revue à la hausse. Par exemple, si un locataire est frileux et utilise le radiateur de manière excessive, le montant de la facture d’énergie va clairement monter. Dans ce cas, il ne serait pas juste de diviser équitablement les frais d’énergie.

Dans ce sens, il conviendrait de s’informer et de savoir quels sont les appareils électriques énergivores. Oui, certainement le chauffage occupe la première place mais il y a aussi de petits appareils comme le fer à repasser ou le sèche-cheveux qui consomment aussi. D’autre part, des appareils d’usage quotidien comme les ordinateurs ou les écrans plasma consomment aussi beaucoup d’énergie.

Des applications pour partager des frais

Nous savons toutes les difficultés qui peuvent surgir lorsqu’il s’agit de partager des frais en collocation. Même si nous voulons tous faire le plus juste pour tous, parfois il y a des moments de tension et de chaos. C’est ainsi que des solutions technologiques pour cette problématique sont apparues pour ces colocataires qui souhaitent partager leurs frais de manière juste et efficace.

Vous pouvez trouver maintenant des applications web et mobiles destinées à ceux qui habitent en collocation et qui souhaitent calculer leurs frais de manière équitable. Sur le web, vous trouverez par exemple Ze-coloc qui vous permettra de gérer les dépenses de la collocation. Quant aux applications mobiles, vous pouvez consulter Ma-coloc pour Iphone. Malheureusement, elle n’est pas disponible sur Android. Toutes les deux applications sont gratuites.

Il ne nous reste qu’à vous souhaiter bonne chance avec la répartition des frais d’électricité. N’oubliez pas que le meilleur est que tout soit bien établi et clair dès le début. Ainsi, vous éviterez que le partage des frais devienne un casse-tête. Bonne chance !