Ce qu’il faut savoir sur le tableau électrique

Le tableau électrique est en quelque sorte le cœur du système électrique d’une habitation. C’est l’endroit où le réseau électrique se regroupe et où on va pouvoir le gérer. Je vous propose de découvrir les principaux éléments constituant un tableau électrique et mes conseils en matière de sécurité et d’économie d’énergie. Il est très important que votre tableau soit aux normes, car un réseau électrique vétuste est souvent la cause principale d’incendie dans les foyers.

Les éléments indispensables

Au sein d’un tableau électrique, on retrouve des composants indispensables pour tout réseau électrique. L’un des plus importants étant le disjoncteur de branchement ou général. Il sert à couper toute l’électricité de la maison. Très utile lorsque vous désirez faire des travaux d’électricité et en cas de problème d’origine électrique.

Ensuite, on retrouve différents disjoncteurs divisionnaires. Chacun étant lié à une zone de votre maison. Dans un réseau électrique bien fait, un disjoncteur divisionnaire correspond à une pièce de la maison. En l’éteignant, vous coupez donc toute l’électricité de la pièce en question.

L’interrupteur différentiel sert à protéger les personnes des risques d’électrisation. Par contre, il ne détecte pas les surcharges et le courts-circuits. Il faut l’installer entre le disjoncteur de branchement et les disjoncteurs divisionnaires. Plus cher, mais plus sûr, le disjoncteur différentiel détecte les courts-circuits et les surcharges.

Un parafoudre peut également se révéler utile, notamment si vous habitez dans une région ou le risque de foudre est élevé. Il va protéger l’ensemble du circuit électrique contre la foudre.

Les éléments pour faire des économies d’énergie

Certains éléments permettent de réduire votre consommation d’électricité. C’est le cas du délesteur qui va couper automatiquement les circuits prioritaires pour que la consommation d’électricité soit compatible avec le contrat dans le cadre d’un contrat d’électricité inférieur.

Vous pouvez également installer une horloge programmable afin de définir des horaires de fonctionnement pour certains appareils électriques. Le contacteur jour/nuit a une fonction similaire en activant l’électricité uniquement lors des heures creuses. Utile uniquement si vous avez un contrat avec des tarifs réduits.

Il est également possible de régler des éclairages selon l’heure de la journée grâce à l’interrupteur horaire, l’interrupteur crépusculaire ou une minuterie.

Bien disposer son tableau électrique

Le tableau électrique doit être installé sur un mur à hauteur du visage. Chaque disjoncteur divisionnaire doit être nommé pour savoir à quelle pièce ou quel appareil il fait référence. Il faut également respecter un certain ordre dans l’installation des différents composants. Chaque rangée doit notamment commencer par un interrupteur différentiel ou un disjoncteur différentiel.

Il existe des tableaux déjà pré-équipés dans le commerce. Selon la taille de votre habitation et le nombre de pièce et d’équipements électriques, votre tableau comprendra plus ou moins de rangées. La puissance de chaque disjoncteur divisionnaire doit aussi être adaptée aux appareils dont il contrôle l’arrivée en électricité. Faites appel à un professionnel si vous n’avez aucune connaissance en électricité.